Edward Snowden pourrait être extradé de la Russie

Edward Snowden pourrait être extradé de la Russie

La rumeur confirme que la Russie veut extrader Edward Snowden vers les Etats-Unis. Quoique le célèbre homme y voit toujours un bon côté.

Avec Donald Trump comme président des Etats-Unis, l’ex-sous-traitant à l’Agence de sécurité nationale américaine NSA et administrateur système chez Booz Allen Hamilton, Edward Snowden, peut avoir de nouvelles inquiétudes sérieuses.

NBC News est le premier à faire part de ces nouvelles : Mr Edward pourrait être « un cadeau » pour Donald Trump de la part des russes. Rappelons que cet homme est l’auteur d’une fuite de documents de la NSA en 2013 révélant le système de surveillance massive d’Internet.

Dans son pays natal, il est donc inculpé d’espionnage ainsi que de vol de documents gouvernementaux. C’est pourquoi il s’est réfugié en Russie. En 2013, il obtient un droit d’asile temporaire puis plus tard en 2014 le droit de résidence.

Les sources de NBC News seraient des services de renseignement américain, mais aussi des conversations russes recueillies depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maisons Blanche.

Quelques années avant son élection, Donald Trump s’exprimait sur Twitter de ce qu’il en pense de Snowden : « Snowden est un espion qui a causé de gros dégâts aux États-Unis. Un espion, du temps où notre pays était respecté et fort, serait exécuté. »

Pour le réfugié, voici une « preuve irréfutable » pour dire qu’aucune coopération ne s’est fait entre lui et les services de renseignement russe. « Aucun pays ne marchande ses espions, par peur que les autres ne craignent d’être les prochains. »

Pour ce qui est de la vérité, il ignore encore à ce jour si cette rumeur est vraie ou fausse : « Je ne sais pas si les rumeurs sont vraies. Mais je peux vous dire ceci : je n’ai pas peur. Il y a des choses qui doivent être dites, peu importe les conséquences. »

D’ailleurs, cette situation est étonnante. Le mois dernier, la Russie a accordé un prolongement de son droit de séjour. Donc, juste un peu avant l’investiture du nouveau président américain.

D’un autre côté, le ministère des Affaires étrangères en Russie, par le biais d’un porte-parole, déclarait qu’il serait « impensable pour la Russie de remettre » Edward Snowden. Quoique dernièrement, Edward s’est permis de critiquer une nouvelle législation oppressive à la « Big Brother » du gouvernement russe.

(Source)

Administrateur réseau le jour et développeur web la nuit, je suis le poisson dans un bocal rempli de carte mère. J'ai commencé ce blog en 2012 et maintenant, je maintien ce blog avec toute notre équipe chez Hostibox.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *